Blogue

Avez-vous besoin d’un conseiller stratégique pour vos projets de construction?

Pour réaliser un projet de construction de petite envergure, la gestion de projet peut généralement être réalisée à l’interne.

Pour les grands projets, l’implication d’un gestionnaire de projet de construction aguerri est souvent pertinente. Plus particulièrement lorsque les ressources internes n’ont pas souvent eu l’occasion de gérer des projets majeurs.

Le gestionnaire de projet prend alors en charge l’ensemble des activités de gestion de projet. Il agit comme représentant du propriétaire tout au long du cycle de vie du projet.

Idéalement, ce gestionnaire joue un rôle de conseiller pour des questions d’ordre stratégique, notamment quant :

  • à la stratégie de réalisation la mieux adaptée au contexte du projet,
  • aux conditions de marché,
  • à la gestion de risques (notamment le partage de risques),
  • aux processus de gestion de projet,
  • à la structure de gouvernance,
  • etc.

Un conseiller stratégique peut également s’intégrer à une équipe de projet interne sans qu’il soit responsable de la gestion de projet. Dans ce cas, il appuie l’équipe de direction et de gestion de projet dans la planification et la mise en œuvre des projets ainsi que dans le processus de prise de décisions.

Pour différentes organisations publiques et privées, l’embauche d’un conseiller stratégique s’avère fort utile dans certains contextes, notamment :

  • des projets complexes qui s’étalent sur plusieurs années;
  • des projets qui impliquent une multitude d’intervenants;
  • des projets qui concernent une transformation immobilière importante.

Ce sont donc des projets qui peuvent avoir une incidence néfaste sur les opérations de l’organisation, sur l’organisation du travail, la culture d’entreprise ou les parties prenantes.

Le rôle du conseiller stratégique dans les projets de construction

Dans les projets de grande envergure, le conseiller stratégique accompagnera les dirigeants dans la prise de décision de différentes manières.

Mettre en place la bonne gouvernance

Le conseiller stratégique veille à identifier des personnes clés et aide à la mise sur pied de comités de direction qui serviront à la reddition de comptes. De cette manière, on s’assure que les situations particulières ou les enjeux seront rapportés aux bonnes personnes pour assurer le meilleur déroulement du projet.

Traiter les enjeux stratégiques

Le conseiller stratégique doit transmettre l’information décisionnelle (options envisageables, éléments à considérer, etc.) de manière claire, vulgarisée et détaillée aux décideurs.

Ces derniers pourront ensuite faire des choix éclairés en tenant compte de l’impact potentiel de leurs décisions sur :

  • les employés,
  • la capacité de l’organisation de fabriquer ses produits et/ou de livrer ses services,
  • les utilisateurs ou même sur la mission de l’organisation,
  • etc.

Il est important de mettre en lumière les impacts anticipés de certains choix, non seulement sur le projet (coûts, échéancier, portée), mais sur les objectifs d’affaires de l’organisation.

En transmettant la bonne information à la bonne personne au bon moment et avec la bonne perspective, on évite les retards dans le projet ou encore des prises de décision à courte vue.

Assurer l’alignement

Dans certains projets, la vision de la direction peut être différente de celle des employés ou des utilisateurs. Le conseiller stratégique joue alors un rôle de courroie de transmission entre les membres de l’organisation et la direction.

Lors de consultations, comme des ateliers de processus de conception intégrée, le conseiller stratégique sera sensible à détecter si certaines parties prenantes expriment des opinions divergentes de celles de la direction, ou si des enjeux pourraient avoir un impact négatif sur le succès du projet.

Dans certains cas, le conseiller peut recommander d’écouter les parties prenantes pour ajuster et parfois même pour réorienter le projet, ou encore déployer des actions afin que les parties prenantes adhèrent à la vision de la direction.

Faciliter la prise de décision

À plusieurs étapes d’un projet majeur de construction, les dirigeants se retrouvent devant un éventail de choix. Le rôle du conseiller stratégique consiste à aider les décideurs à cheminer dans une prise de décision afin de créer le meilleur projet possible pour l’organisation.

Cela passe par l’accès à l’information nécessaire pour une bonne compréhension des enjeux, mais également de créer un espace et des moments pour réfléchir aux impacts de chacune de ces décisions.

En conclusion

La majorité des organisations vivront rarement des projets majeurs de construction dans leur existence. Il est alors normal et indiqué de faire appel à des professionnels qui ont collaboré à de nombreux projets d’envergure.

Faire appel à un conseiller stratégique permet de mettre en place une structure qui facilitera les prises de décision éclairées et assurera la réalisation du projet dans le respect de l’échéancier, du budget et des objectifs de l’organisation.

Autres Articles
Comment supporter la gouvernance dans les projets de construction majeurs?
Collaboration en construction : définition et facteurs de succès
Choisir un gestionnaire de projet de construction : la 3e compétence