Blogue

Investir dans nos infrastructures municipales, tout en gardant le contrôle sur la facture

Tel un effet domino, un dépassement des coûts dans un projet vient inévitablement amputer la capacité de la municipalité à réaliser d’autres projets prévus pour bonifier et fournir des services de qualité aux citoyens. Tous sont perdants lorsque la facture est trop salée.

Les infrastructures municipales assurent le déplacement des personnes et des marchandises, fournissent une eau potable de qualité, traitent nos déchets, offrent des espaces pour les activités sportives culturelles et récréatives. Elles font partie intégrante de la vie des citoyens et permettent à nos collectivités et à nos entreprises de croître en garantissant une qualité de vie dont profitent des millions de citoyens québécois et canadiens. Ce sont elles qui assurent le développement, la compétitivité et l’attractivité des villes hautement performantes et dynamiques.

Afin de maintenir et de bonifier l’attractivité des municipalités, de nouveaux projets, nécessitant des investissements souvent majeurs, sont nécessaires. Cela représente un véritable défi pour les municipalités québécoises. Alors que de 60 % des infrastructures publiques sont sous leur responsabilité, celles-ci paient 70 % de la facture!

Si l’on aborde souvent l’importance des sources de financement pour les projets d’investissements municipaux, on néglige souvent d’affronter la véritable bête noire de tout projet d’infrastructures majeur : les risques de dépassement de coûts. Les dépassements de coûts, ainsi que d’échéancier, ont des impacts significatifs sur les citoyens, mais aussi sur la capacité de la municipalité à réaliser son plan d’investissement global.

La clé pour éviter les dépassements de coûts

Avant même la réalisation, la planification en amont permet de faire les analyses requises pour bien définir et comprendre les besoins, identifier les solutions possibles, et sélectionner la meilleure option à long terme qui tient compte du cycle de vie de l’infrastructure. C’est aussi à cette étape qu’une analyse complète des risques du projet envisagé devient un intrant permettant de retenir mode de réalisation ayant le potentiel de générer la meilleure valeur ajoutée pour les fonds publics investis par la municipalité.

À l’étape de la réalisation, il est impératif de mettre en place une structure de gouvernance robuste et adaptée à la municipalité. Cela signifie de mettre en œuvre des mécanismes assurant le contrôle des paramètres d’un projet d’infrastructure, soient les coûts, l’échéancier, la portée des travaux, les risques ainsi que la qualité attendue. En gardant le contrôle du début jusqu’à la fin du projet, on évite les mauvaises surprises.

De nouvelles avenues pour optimiser les projets d’infrastructures

Au cours des dernières années, certaines municipalités et organismes municipaux ont eu recours, avec succès, à des modes de réalisation alternatifs afin d’optimiser la gestion des risques des projets. Les responsables de projets ont choisi de confier certains risques à la partie la plus apte à les gérer. Ces modes de réalisation permettent d’optimiser le partage des risques entre le secteur public et le secteur privé.

L’intégration de la conception et de la construction ainsi que le potentiel d’innovation sont également des éléments à considérer. Un projet peut bénéficier de la participation et de la synergie des concepteurs, des constructeurs et des sous-traitants clés. Par exemple, certains modes alternatifs intègrent la conception, la construction et l’entretien dans un seul contrat, c’est le cas du mode partenariat public privé. Ceci permet au partenaire de la municipalité d’augmenter l’efficacité de la conception ainsi que la construction pour en réduire les coûts. Le partenaire a intérêt à concevoir et à construire une infrastructure de qualité pour en minimiser les coûts d’opération et d’entretien. Les coûts totaux du cycle de vie de l’infrastructure s’en trouvent donc réduits.

Les municipalités doivent trouver des moyens innovants de développer et de renouveler leurs infrastructures, tout en répondant aux besoins des citoyens et en générant un maximum de valeur pour les fonds publics investis. Le renouvellement des manières de faire pour la réalisation des projets d’infrastructure publiques offre de nombreuses pistes intéressantes à explorer.

Strategia Conseil vous offre des solutions

Strategia Conseil est un cabinet totalement indépendant de conseillers-experts en projets d’infrastructure et d’immobilisation. La firme offre aux entreprises et organismes publics des services intégrés d’analyse, de gouvernance et de gestion de leurs projets d’infrastructures. Nous accompagnons les Clients dans l’analyse, le développement et la gestion de leurs projets. Nous collaborons avec eux pour définir les projets qui représentent le meilleur investissement au moindre risque pour répondre à leurs besoins d’affaires ainsi qu’à leurs objectifs stratégiques et organisationnels.

Nous aidons les Clients à passer « de la stratégie à l’action » en les accompagnant dans la gestion de leurs projets pour s’assurer que les projets atteignent ses objectifs et livrent les bénéfices attendus. En maximisant la valeur de leurs investissements et en facilitant la transition de la stratégie à l’action, nous contribuons à la réussite des projets ainsi qu’à bâtir de façon durable la société de demain.

Bâtissons l’Avenir. Aujourd’hui. Ensemble.